Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 Aug

SOLITUDES.....

Publié par jean jo

Intéressons-nous à quelques véhicules qui ont choisi -ou pas- de reposer seuls, à l'écart du tumulte.

Il ne s'agit pas de véhicules jetés mais simplement garés. Tous sont arrivés ici en roulant, leur chauffeur a alors tourné la clé et s'en est allé sans un dernier regard, les abandonnant à leur sort.

La vraie solitude nait, parait-il,  de l'indifférence des autres... De ce côté-là, elle peuvent au moins compter sur mes visites pour les aider à rompre cet isolement....

 

Voici un Frigidaire © (un vrai !!!) qui obstrue l'entrée d'une grange bien décatie... 

SOLITUDES.....

Elle mérite quand même que l'on jette un oeil à l'intérieur....et là... Bonne pioche ! Une CITROEN.... Au premier coup d'oeil, je me dis que c'est une B14. Après examen, il s'avère que c'est un utilitaire d'origine, pas une berline modifiée. Il s'agit donc d'une B15, dérivé besogneux de la B14, reconnaissable, entre autres, à ses roues à 6 goujons à l'arrière.

SOLITUDES.....
SOLITUDES.....
SOLITUDES.....
SOLITUDES.....

Le modèle a été produit entre 1926 et 1928. L'immatriculation 183 B 20 résulte du changement de système d'avril 1950. Je date ce 183 B 20 des tout premiers jours de janvier 1951....

SOLITUDES.....
SOLITUDES.....

Le moteur est en place. Je suis à peu près sûr qu'il repartirait moyennant une bonne révision....

SOLITUDES.....
SOLITUDES.....
SOLITUDES.....

Contournant la masure, je m'approche par la gauche de la voiture. La porte est ouverte et dévoile une planche de bord assez complète, pour une fois ! Les pilleurs sont passés au large et l'auto est vraiment telle qu'elle était lors de son remisage, il y a plusieurs décennies, offrant un témoignage fidèle du passé. Seul le temps a fait son oeuvre et la rouille a envahi la carrosserie.... Surtout, ne rien toucher, simplement observer et fixer sur l'image ces reliques d'une époque lointaine....

SOLITUDES.....
SOLITUDES.....
SOLITUDES.....
SOLITUDES.....
SOLITUDES.....
SOLITUDES.....
SOLITUDES.....
SOLITUDES.....

Une dernière photo et je me retire comme je suis arrivé, sur la pointe des pieds,  m'excusant presque d'avoir troublé son sommeil....

SOLITUDES.....

Approchons-nous à présent d'une imposante voiture, négligemment laissée derrière le pagliaghju familial....

SOLITUDES.....
SOLITUDES.....
SOLITUDES.....

Me voici devant une OPEL Kapitan, génération 1948/1950... La voiture apparait bien patinée par le temps... La plaque d'immatriculation avant dévoile un numéro intéressant, terminant par G 6...

D'avril 1950 à août 1951, les département de 1 à 9 n'avaient pas de "0" avant le dernier chiffre...

Cette Kapitan a donc été immatriculée dans les Alpes-Maritimes mi-1950.

Sue la planche de bord, une autre plaque révèlera que l'un de ses propriétaires a habité Marseille....

SOLITUDES.....
SOLITUDES.....
SOLITUDES.....
SOLITUDES.....

Sous le capot, le 6 cylindres 2500 cc est toujours en place

SOLITUDES.....

Sur la droite de la colonne de direction, on distingue la tige de levier de vitesse. C'est en mai 1950 qu'il a migré du sol sur la colonne.... Cette Kapitan parait donc bien dater de la mi-1950 et son immatriculation est d'origine....

SOLITUDES.....
SOLITUDES.....
SOLITUDES.....
SOLITUDES.....

Allez, laissons-là retourner dans ses pensées solitaires....

SOLITUDES.....
SOLITUDES.....
SOLITUDES.....
Commenter cet article

Thierry 08/07/2017 21:59

Si en plus les Frigidaires s'y mettent également !
(c) un homme marié...

TOMEI Alex 07/07/2017 14:58

Bonjour cher Jean-Jo

Archives

À propos

Collection de photos d'épaves automobiles en Corse