Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 Nov

L'EXCEPTION...

Publié par jean jo

Entrent ici des véhicules hors du commun, soit par leur rareté soit par leur appartenance au cercle restreint des marques de prestige, françaises ou étrangères.

 

Même dans leur déchéance, ces voitures savent garder une certaine fierté et une stature dignes de leur vie d'avant, lorsqu'elles régnaient sur les routes et dans les garages des châteaux de leurs seigneurs et maitres.....

 

Renault Viva Grand Sport cabriolet 1938.

 

Un cran sous la gamme Supra/Nerva, les Viva Grand Sport, avec leur moteur 6 cylindres 4100 cm3 s'adressaient à une clientèle fortunée.

 

Leur carrière fut stoppée en 1939 et jamais Renault ne renouera avec cette gamme de véhicules prestigieux. 1-copie-1.jpg

2.JPG

3-copie-1.jpg

4-copie-1.jpg

DSC01973.JPG DSC01977.jpg

DSC02853.JPG DSC02013.jpg DSC02010.jpg DSC02846.JPG

DSC02845.JPG

DSC02008.JPG

DSC02859.JPG DSC02020.JPG

DSC02869.JPG

DSC01974bg

DSC02858bg.jpg

 

La visite touche à sa fin... Avant de prendre congé de cette automobile exceptionnelle, je prends soin de la recouvrir des branches d'arbousier et de chêne qui l'ont préservée depuis tout ce temps des visiteurs indélicats...

DSC02842.JPG

 

 

 

DELAGE D6-70

 

Il y a quelques années, j'avais repéré, de loin, des traces de rouille près d'une rivière, au bout d'une piste qui partait d'un petit village de montagne.

J'étais descendu à pieds, en coupant à travers champs, au plus court, pour tomber sur un Nissan Patrol en déshérence... Déception....

C'est en remontant par la piste que j'ai aperçu une épave très dégradée, juste au bord. La taille du châssis m'a intrigué (j'ai d'abord crû avoir affaire à un camion ! ) mais en l'approchant, j'ai examiné les restes de la carrosserie, le magnifique moteur 6 cylindres et les quelques détails identifiables.

Diverses précisions glanées auprès de plusieurs experts chassaient mes derniers doutes ; j'étais en présence d'une DELAGE D6-70 à boite Cotal, l'une des icônes de l'âge d'or de la production automobile française d'avant-guerre.... !

Je suppose qu'elle dormait dans un garage du village et qu'à un moment, certainement dans les années 60, elle en a été extraite pour laisser place à la nouvelle voiture du propriétaire.

Trainée le long de cette piste oubliée, elle a été écrasée et le temps et les flammes ont fait le reste.

J'ai questionné quelques habitants du village, de manière évasive, mais personne n'a eu l'air de savoir de quoi je parlais...

Aujourd'hui, je suis peut-être le seul à connaitre l'existence de cette voiture...

Malheureusement, son état déplorable m'oblige à ne prendre que des photos de détails mais je remarque que, même ainsi, elle conserve une prestance et une classe  folles et je me dis qu'elle devait faire sensation dans ce petit village d'une trentaine d'âmes lorsqu'elle y résidait...

L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
L'EXCEPTION...
Commenter cet article

L'amateur 27/02/2016 19:02

Voila une relique qui mérite bien l'intérêt que tu lui portes...
Elle appartient à la lignée des voitures de prestige prodiutes,avant-guerre, par LOUIS RENAULT:
en l'occurrence uneVIVASTELLA.
Si on pouvait retracer son parcours,ce serait pour toi l'occasion de rédiger une nouvelle"histoire-corse"
Félicitations pour la découverte de cette étoile déchue.

Henry 14/01/2015 04:57

Bonjour, j’ai l’impression que les chauffeurs de ses voitures n’ont pas lu les articles concernant le Code de la route sur ce site d’annonces gratuites : http://www.paruvendu.fr/auto-moto/ :)

pesce Jean claude 29/11/2014 22:11

Bona sera amicu

j'ai la même voiture Viva Grand Sport 38 en restauration, je suis de Bastia ou êtes vous, moi j'ai les photos d'un cabriolet traction trouvé dans cet état a la tour de Sénéque a Luri
A prestu Cordialmenté
J C

Xav 23/11/2014 12:52

C'est un mystère... bien. Bon dimanche.

Xav 22/11/2014 22:48

Beau et triste en même temps. Il y a une DS à côté. Comment sont elles arrivées là ? Comment en sont elles arrivées à partager ce sort ?

jean jo 23/11/2014 06:47



Arf... Bonne question.... La DS date des années 50. Je la posterai bientôt



Archives

À propos

Collection de photos d'épaves automobiles en Corse